Certains aspects de la vie quotidienne prennent une valeur nouvelle lorsque l’on réalise les difficultés qui persistent pour pouvoir les maintenir lors d’un séjour en prison. Gérer sa santé, pratiquer une activité sportive, maintenir des liens avec sa famille ou ses enfants ou exercer une activité professionnelle peut relever du parcours du combattant lorsque l’on est en détention. Ce sont des réalités, qu’aujourd’hui, il est difficile de se figurer tant la prison reste opaque et les informations la concernant inaccessibles.

Mis en place en 2012, le site Carcéropolis offre la possibilité de mieux comprendre le monde carcéral et de se forger une opinion sur le sens de la peine de prison. Avec le concours de nombreuses associations intervenant dans le milieu pénitentiaire, le site propose, via des supports multimédia variés (radio, reportage audio-visuels, photographies, carte interactive…), un aperçu de la vie en détention, montrant les fonctionnements et les dysfonctionnements de la prison.

Les informations sont divisées en quatre rubriques interactives, complétées grâce à des données géographiques et statistiques précises et régulièrement mises à jour, qui mettent en lumière les questions relatives aux conditions d’emprisonnement en France.

Plan d'une prison fictive

Plan d’une prison fictive – Capture d’écran, Carcéropolis, 15/01/2015

Carcéropolis propose la visite virtuelle d’une prison-type fictive, où de courts reportages audio servent de guides. Chaque bâtiment, chaque lieu de vie d’une prison est présenté en quelques minutes : son rôle, ses caractéristiques. On apprend par exemple que les repas sont servis en cellules, et que bien souvent les régimes alimentaires liés aux préceptes religieux ou médicaux ont du mal à être respectés. On se rend compte aussi que certaines anciennes obligations – la promenade ou le travail – sont désormais des droits, reflétant une évolution dans la considération des détenus. Ce plan met en avant également les difficultés logistiques qui émanent de la surpopulation des prisons (certaines maisons d’arrêt accueillant deux ou trois détenus dans des cellules individuelles), ainsi que des inégalités qui peuvent émerger à cause de certains avantages dont bénéficient des détenus ayant les moyens d’accéder à des achats alimentaires ou autres (Tabac, loisirs, produits d’hygiène de base…) Ces acquisitions leur permettent d’améliorer sensiblement leurs conditions de vie, mais créent des disparités importantes au cœur des prisons.

Rubriques d'informations

Rubriques des données – Capture d’écran, Carcéropolis, 15/01/2015

Le site offre aussi des infographies nombreuses et issues des données de l’Administration Pénitentiaire, mettant en scène les chiffres clés de la prison aujourd’hui en France : 77 650 personnes sous écrou en Septembre 2014, dont 12 000 en surnombre, les chiffres pointent des réalités douloureuses sur le monde carcéral.

En parcourant le site, on ne peut s’empêcher de se questionner sur le rôle de la peine de prison, au regard des anomalies nombreuses que nous sommes amenés à observer : surpopulation des établissements français, difficulté d’exercer son culte ou d’avoir accès aux soins. Supposée, certes, restreindre la personne condamnée dans sa liberté de mouvement, la prison a aussi un rôle restaurateur, qui doit proposer à l’individu une voie vers l’insertion pour sortir du schéma criminel dans lequel il a pu s’inscrire.
On peine alors à croire que la prison puisse remplir complétement son rôle d’insertion, compte tenu des ses caractéristiques.
Fournissant les données les plus objectives possibles, le site de Carcéropolis est à consulter ne serait-ce que pour mieux appréhender l’univers de la prison et les enjeux qu’elle représente pour notre société.

Lien vers le site : http://www.carceropolis.fr/

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le ! Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on LinkedInShare on Google+